Parution : 26 septembre 2018
N°7 Finance

Conseil Municipal du 24 septembre 2014
Bernard Justet
Conseiller Municipal
A Bron Tout nous Rassemble
N7 : Finance

Mesdames, Messieurs,
Cette délibération dans la section investissement fait apparaitre la réalisation d’une étude en matière de vidéo protection, comme vous l’avez annoncé dans la presse il y a quelques jours.

Après avoir refusé tout débat sur la sécurité depuis ce début de mandat, après avoir entendu de nombreuses critiques de votre part sur l’intérêt de la vidéoprotection avec un CSU fonctionnant 24h/24h pour avoir une réelle réactivité, après avoir entendu de mauvais arguments pour obtenir un effectif de policiers plus important, 30 au moins pour une ville de +40 000 habitants, vous semblez Mr le Maire sortir d’un sommeil profond ce qui signifie que nos interventions régulières en conseil municipal, vous ont permis au fil des mois de vous éveiller sur cette problématique.
Par ailleurs, pour pousser un peu le diagnostic, vous êtes pris en étau d’une part entre d’une part les opposants de votre exécutif à développer un projet efficient, la colère exprimée par les brondillants lors des visites de quartier, excédés par les faits de délinquance et d’autre part vous êtes dépassé par la forte poussée de « l’hyperactivité délinquantogène locale » au regard des graves incidents survenus à nouveau sur Terraillon et sur Parilly il y a encore quelques jours par des jets de fonte sur les forces de la police nationale, puis par des pétards hors normes durant plusieurs nuits qui suivirent cet acte. A cela s’ajoute les nombreuses incivilités dans Bron centre.
Votre PM Mr le Maire n’est pas attractive pour les postulants, sur les misions, sur le régime indemnitaire et primes ( les communes qui recrutent, jouent sur ce levier) sur les moyens matériels mis à sa disposition…Cette situation est aussi génératrice de départs et nous le savons.
L’encéphalogramme politique de l’exécutif que vous dirigez étant relativement plat ces dernières années en matière de projets d’actions, fait que Bron est devenu une ville ou le bien vivre s’est étiolé, une ville ou les crapules ont compris qu’elles avaient des marges d’évolution sans traverser la rue pour aller travailler dans les bars et ou les restaurants.
Nous sommes très sceptiques sur votre réelle motivation dans cette étude à minima que vous lancez. Est-ce une étude de fin de mandat pour montrer un pseudo intérêt et calmer l’inquiétude et la colère des brondillants, est-ce un argument d’appel pour préparer les municipales de 2020 ? est-ce une étude qui aboutira sur une conclusion négative ou en demi-teinte pour calmer les opposants de votre majorité à la vidéo protection, je pense à Me Mermoud, au groupe communiste et écologiste mais aussi au président du groupe socialiste lorsqu’il était encore socialiste, sans oublier l’ex maire aujourd’hui conseillère municipale qui, tous, n’avaient pas assez de qualificatifs pour dénoncer l’intérêt de la vidéoprotection. Alors…Mr le Maire….. Ont-ils évolué ou sont-ils en phase de digestion de couleuvre ?

Le CSU passif que vous proposez dans votre projet est une demi-mesure qui ne permettra pas la réactivité nécessaire et sera un peu à l’image des caméras sur Terraillon ( le marché parallèle de la place J Moulin et l’escalade sur les toits des commerces rue Pergaud ou de la clôture de la résidence Plein ciel pour accéder au parking se déroulent sous l’objectif des caméras et n’inquiète aucun des protagonistes), à Parilly c’est idem. L’ensemble est peu performant car non relié à un CSU actif 24h/24. Il ne pourra pas non plus lutter ( vidéo verbalisation) contre le stationnement hyper dangereux dans les carrefours et ronds-points ni contre les feux rouge volontairement grillés, sport local, mettant en péril les piétons et les rodéos situation récurrente dans divers quartiers.
Par ailleurs, les armes de dégagement Taser et flash-ball sont mieux que rien mais relèvent aussi de la demie mesure face à des kalachnikov et autres armes à feux !
S’il y avait une Marianne d’or de la demi-mesure vous seriez nominé !
La Police Municipale n’est plus dans une simple mission de tranquillité publique mais aussi de sécurité exple la sortie des écoles à la demande du ministère de l’intérieur et de l’éducation nationale suite, aux attentats c’est ce qu’exprimait il y a quelques temps le Maire de Villeurbanne dans la presse pour justifier l’armement des PM.
Pour info, Villeurbanne, Vaux en Velin, Rillieux la Pape, Genas, Meyzieu, Lyon, Chassieu, Caluire, St Priest, St Laurent de Mure, Mions et bien d’autres sur de département/Métropole sont sous vidéo protection et ont doté les PM d’armes à feux….Sur le plan national selon le rapport parlementaire du député Fauvergue 43,6% des policiers municipaux dispose d’une arme à feu, son étude et ses chiffres portent sur l’année 2016, et depuis 2 ans, de nombreuses communes ont franchi le pas.
Pour sortir de cette spirale de la délinquance outrancière, il faut de la volonté politique, il faut de la réactivité, il faut de la réaction conjointe avec la police nationale, des outils performants et des moyens humains.
Nous avions chiffré tout cela dans notre programme, lissé sur la durée du mandat, vous, Mr le Maire, sur le votre vous aurez lissé d’abord l’attentisme soupoudrée de demi-mesures en fin de mandat.
Cette ville Mr le Maire vous l’aurez durement pénalisée dans ce domaine, nous serons le rappeler dans les mois qui viennent car vous en êtes comptable !
Nous ne nous opposerons pas à vos demies mesures mais nous nous abstiendrons
Merci de votre attention.

- Dans la rubrique : Nos Élus/ les conseils Municipaux/ conseil du 24 septembre 2018
Bernard JUSTET
Parution : 4 décembre 2018
Parution : 4 novembre 2018
Parution : 4 octobre 2018
Parution : 26 septembre 2018
Parution : 26 septembre 2018
Parution : 26 septembre 2018
Parution : 7 septembre 2018
Parution : 20 juin 2018
Parution : 2 juin 2018
Parution : 30 avril 2018
| © À BRON TOUT NOUS RASSEMBLE 2014 | Fait avec : SPIP|

| Courriel au Secrétariat | RSS RSS | Plan du site |